Noëls passés et présent.

Les Noëls de mon enfance étaient magiques. En grande partie, grâce à Nany, ma grand-mère, qui décorait sa maison comme  un livre d’images :

Le sapin était gigantesque avec de belles décorations. Le grand salon était illuminé par un vrai feu de cheminée, des papillotes attendaient qu’on ouvre leurs papiers dorés pour découvrir la gourmandise et le petit pétard. Toute la famille était là, habillée dans ses plus beaux habits, de mes 2 arrières grand-mères, aux oncles et tantes. Le matin, les enfants ouvraient leurs cadeaux, et l’après-midi, les adultes. Je me rappelle de cette atmosphère chaleureuse et gourmande.

Nany aime préparer de belles tables et celle de Noël était toujours splendide : Une nappe accordée au chemin de table, des petites surprises devant l’assiette, l’odeur des bougies. Et bien sûr : un bon repas, avec ses asperges, son rôti aux marrons et des glaces Berthillon à la fin. Mon arrière grand-mère, Mamy Fernande, avait un faible pour les marrons glacés et c’est grâce à elle que je les ai découverts et qu’il reste ma friandise préférée lors des fêtes.

Le Noël des adultes était un moment presque aussi magique que le déballage de mes cadeaux. Pour une fois dans l’année, je les voyais tous ensemble, se sourire, se remercier, s’extasier des présents qui leur étaient offerts. Les mamies repliaient religieusement tous les papiers cadeaux, souvenirs de Noël où l’abondance se réduisait à bien moins que cela.

C’était véritablement la seule fois où ma famille toute entière s’échangeaient ce petit  » J’ai pensé à toi et à comment te faire plaisir. Alors, voilà un cadeau pour matérialiser ce temps et cette envie.  »

À la différence des enfants qui se ruaient sur leurs cadeaux comme des moineaux sur une poignée de graines, les adultes savouraient tranquillement chacun d’eux. Au goûter, nous y étions encore, dans une marée de papiers colorés et de bolducs. La desserte arrivait avec son pot de thé et des petits fours pour le goûter.

La nuit tombée, nous quittions la maison qui incarnait, à mes yeux d’enfant, la magie de Noël. Toute l’année, je portais en moi, ces moments lumineux.

—- Pour préparer et attendre Noël, je vais offrir un cadeau bien spécial à vous, ma famille de Tricoteuses—-

Un calendrier de l’Avent de patrons gratuits pour réaliser de quoi réchauffer nos proches et leur dire  » J’ai pris ce temps pour te  faire plaisir et te dire que je t’aime. Premier patron à sortir : Lundi 1 er décembre !

Ps : En écrivant ce texte qui aurait dû être bien moins long, je me suis fait rattrapée par mes souvenirs. Cela m’a donnée envie de prendre le temps de préparer un peu mieux la maison pour mes enfants et de créer un peu plus de magie. À suivre …

christmas

Advertisements

Une réflexion sur “Noëls passés et présent.

  1. Merci de partager avec nous ces moments magiques 🙂 les miens étaient à peu près semblables… Avec des odeurs de cannelle, anis, oranges, sapin… Et des bruits d’enfants qui courent, qui rient et des adultes qui sourient de tout ce capharnaüm exceptionnel. C’est donc avec joie que je vais suivre ce calendrier de Noël depuis l’autre continent (magie d’Internet). Merci!
    Emilie

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s